Comité Cicéron

Vive Trichet !

samedi 6 janvier 2007, par comitecic

Les récriminations faites contre la Banque centrale européenne (BCE) paraissent tout à fait injustes. Elles révèlent certains comportements internes à l’administration économique française, surprise que l’un des siens ait pu devenir à ce point "monétariste".

Ces critiques n’ont pas de sens. Si l’on regarde les statistiques de la zone euro, on voit bien que l’inflation est autant que possible contrôlée pour rester légèrement inférieure à la hausse des salaires. Sans cela, la crise du pouvoir d’achat dans la zone euro serait réelle !

Mais il est vrai qu’en empêchant les gouvernements de jouer sur l’inflation pour se désendetter, la BCE les oblige à réformer leur Etat et leur système social.

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0