Comité Cicéron

Education

Dernier ajout : 13 juin 2015.

L’éducation à la française, que ce soit en famille ou à l’école, a de grandes forces, notamment son caractère relativement exigeant et son approche désintéressée. Mais elle a aussi des faiblesses, et en premier celle d’admettre très difficilement ces mêmes faiblesses.

L’éducation à la française a besoin de formuler ses objectifs, et non plus seulement ses principes. Il est probable que, dans ce travail, nous nous rendions compte que notre éducation valorise trop l’abstraction au détriment de l’esprit pratique. De ce fait elle exclut tout un pan de la société et l’empêche de contribuer comme il le pourrait au développement de notre nation.

Il ne s’agit pas de supprimer l’abstraction mais de valoriser aussi ce qui est pratique et sans quoi l’abstraction ne se traduit plus par le progrès.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0